Recorded by Yan Marquis

Londinium

 Mets t’n oréle à la terre –
et oués les bulliaons dé pourrie chaer,
lé camas d’forgeaeu et d’frettaeu d’reues.
Lé cordier qu’allaogne et corde.
Tes iaers piqu’raont au senteur
d’fumaï d’boués, i tcheurraonts à la mordaeure
d’ammonia d’pissot qui déput.

Aen bouan but sous tout chenchin s’trouve
la saegne d’la r’venge à la Boudicca
dans la tenvre, rouoge slache dé faer brûlaï;
séparaent énne laegne dé chendre et d’souâle
en couoches dans les rocques et les tuiles,
lé boués, les viaers faeus et l’s aos.

Achtaeure pinchie par Nord et Sud
au faond d’son cauné és bords à mole baoe;
Énne achie la riviére souognit Néandertals,
Homo Sapiauns; seuls viagaeus
qui vaont à la drive par là d’pis aen d’mi-milliaon aens

La prumiére caumìne y a tchinze mille aens,
achtaeure énne citaïe à bian des langues
qui fait l’bianvnu à tous les siauns qu’y viaunent –
haomes dé sache, fermiers, les déhalaeus

©Guernsey French. Translated by Yan Marquis
© Anthony Fisher, March 2016

LONDINIUM_SET_FINAL VISUALGuernsey French